arrow drop search cross
arrow drop search cross

Erasmus+ en action : WaterEurope, partenariat stratégique


Publication : 12-03-2019
Partager cet article :

 

Polytech Nice Sophia, février 2019 : 120 élèves ingénieurs de 38 nationalités et spécialisés en hydroinformatique et gestion de l’eau se sont rassemblés en collaborative engineering.
Durant deux semaines ces élèves ont conclu une première phase de 3 mois de travail réalisé en ligne, consacré à la gestion de l’eau dans le bassin versant du Var et en particulier à l’évaluation des risques liés aux crues extrêmes.

L’objectif de WaterEurope est de doter les futurs ingénieurs des compétences scientifiques et techniques à l’aide des techniques numériques les plus récentes et de permettre une collaboration dans le cadre d’équipes internationales et multiculturelles.

Ce programme innovant, soutenu financièrement par le programme européen Erasmus+, est porté par l’équipe Polytech Nice Sophia dans le cadre d’un Partenariat Stratégique avec 5 universités européennes :

  • Brandenburg University of Technology Cottbus Senftenberg, (BTU), Allemagne
  • Technical University of Catalonia, (UPC), Espagne
  • Newcastle University, (NU), Royaume Uni
  • Warsaw University of Technology, (WUT), Pologne
  • Vrije Universiteit Brussel, (VUB), Belgique

Le projet encadré conjointement par les équipes pédagogiques des 6 universités (25 experts) s’attache à développer un nouveau mode de formation orienté vers les nouveaux outils de simulation numériques et autour d’un exemple concret qui est utilisé comme fil rouge : les crues du Var et en particulier celle de 1994.

Les 12 équipes doivent analyser les conditions de la crue de 1994 et proposer une stratégie de gestion qui minimise les conséquences d’une crue extrême et augmente la résilience des secteurs concernés par les inondations potentielles. Pour atteindre ces objectifs, les participants ont à leur disposition les outils de modélisation les plus avancés et bénéficient des avis des experts européens impliqués dans le projet.

Les deux semaines de travail organisées sur le campus de SophiaTech permettent aux 12 équipes de finaliser leurs analyses et de confronter leurs solutions aux gestionnaires locaux.

En plus du travail de modélisation, une reconnaissance de terrain est prévue dans le programme afin que les participants puissent appréhender au mieux la réalité.

Un concept qui s’exporte !

A la demande de 12 universités asiatiques et 8 universités sud‐américaines, le consortium européen coordonné par l’équipe de Polytech Nice Sophia a développé depuis 2007, des programmes sur le même concept :
HydroAsia, organisé chaque année en Corée du Sud (Incheon) et depuis 2009, le programme HydroLatinAmerica organisé dans un pays d’Amérique du Sud.
Ces programmes donnent la possibilité aux élèves de participer à différents cursus et d’acquérir une expérience internationale unique.

www.hydroasia.org

www.hydrolatinamerica.org