arrow drop search cross
arrow drop search cross

Les élèves de l'école Von Derwies expérimentent la physique

400 élèves de l'école Von Derwies de Nice ont participé à une journée scientifique organisée par des chercheurs de l'Institut de physique de Nice (INPHYNI) et du laboratoire Lagrange le 7 juin dernier. Les jeunes scientifiques ont pu réaliser plusieurs expériences et comprendre ainsi quelques phénomènes de physique.


Publication : 18-06-2018
Partager cet article :

Le métier de chercheur et d’enseignant-chercheur est un métier passionnant. Une des missions principales de ce métier est de transmettre des savoirs. Cela concerne principalement les étudiants à l’université. Cependant, il est aussi essentiel de transmettre les connaissances et la passion pour les sciences au grand public et en particulier aux plus jeunes parmi lesquels se trouvent les chercheurs de demain ! Dans ce contexte, des chercheurs, ingénieurs de recherches et enseignants chercheurs  de l’Institut de Physique de Nice (INPHYNI) et du laboratoire Lagrange (12 personnes) ont organisé en collaboration avec les instituteurs et avec le soutien de l’association des parents d’élèves PEEP de l’école, une journée scientifique à l’école élémentaire et maternelle Von Derwies le 7 Juin 2018.

Ils ont ainsi proposé des ateliers scientifiques autour de la physique aux enfants des classes allant de la grande section au CM2. Pourquoi les balles rebondissent, que se passe-t-il lorsqu'on met un mentos dans du coca ? La glace et l'eau, même matière ? Voici quelques unes des expériences qu'ont pu découvrir les 400 enfants qui ont participé à cette journée ! A l'issue de la journée, les instituteurs ont fait des retours d’expériences en classe sur les ateliers vus par les enfants. Les plus grands ont réalisé des petits exposés tandis que les plus petits ont dessiné leur atelier préféré et ont refait certaines des expériences en classe.

Les enfants sont particulièrement sensibles aux sciences, captivés par les expériences qu’on leur propose et ont soif de comprendre. C’est le meilleur âge pour déclencher des vocations !

 - Institut de physique de Nice