Laure BLANC FERAUD

Prix « Michel Montpetit – INRIA », en sciences mécaniques et informatiques, de l’Académie des Sciences

Responsabilités


Distinctions

Biographie

Laure Blanc-Féraud est spécialiste du traitement des images. Elle travaille sur les systèmes numériques de traitement associés aux nouvelles techniques d’acquisition d’image. Il s’agit de problèmes appelés «problèmes inverses» dans lesquels on cherche, à partir de l’image observée, à remonter aux objets réels en se libérant des distorsions et des bruits liés aux techniques d’acquisition. Elle a proposé des modèles d’image par approche variationnelle et équations aux dérivées partielles (EDP) permettant la restitution des contours de zones homogènes (travaux primés par la IEEE Signal Processing Society), ainsi que des structures fines comme des points ou des filaments. Ceci permet d’accéder de manière fidèle à l’information physique contenue dans les données. Elle a interprété ces modèles déterministes dans un cadre stochastique permettant ainsi d’unifier les différents travaux de la littérature et d’optimiser les paramètres introduits dans les modèles.

En parallèle de ces travaux théoriques, Laure Blanc-Féraud travaille en prise directe avec les applications, en premier lieu dans le domaine de l’imagerie satellite et aérienne pour l’observation de la Terre. Elle a ainsi contribué au développement des systèmes de traitements numériques de capteurs satellitaires du Cnes.

Elle consacre aujourd’hui ses efforts à l’imagerie pour la biologie. En effet de nombreux défis sont à relever pour exploiter les formidables potentialités des nouvelles générations de microscopes (imagerie in vivo, 3D, dynamique). Pour cela elle travaille en étroite collaboration avec des mathématiciens, des biophysiciens et des biologistes.