Julien BARRE

Responsabilités


Distinctions

  • 2015 : Nomination membre junior, Institut Universitaire de France
  • 2013 : Prix « Langevin », Académie des sciences

Biographie

Après des études en physique et mathématique à l’ENS Lyon, Julien Barré a effectué sa thèse en physique statistique, à l’ENS Lyon et à l’Université de Florence. Parti ensuite deux ans en post doctorat au Laboratoire National de Los Alamos, aux Etats-Unis, il est depuis 2005 maître de conférences au laboratoire Dieudonné, à l’Université Nice Sophia Antipolis, où il effectue sa recherche, à l’interface entre physique statistique et mathématiques.

Il s’intéresse plus particulièrement aux systèmes de particules en interaction, et ses contributions concernent notamment la théorie cinétique et la thermodynamique des interactions à longue portée. Il développe depuis quelques années une collaboration avec le groupe expérimental sur les atomes froids de Robin Kaiser, à l’Institut Non Linéaire de Nice. En 2013, il a reçu le prix Langevin de l’Académie des Sciences notamment pour ses contributions à l’étude du comportement asymptotique de l’équation de Vlasov.

Depuis le 1er octobre 2015, il est membre junior de l’Institut Universitaire de France lui permettant ainsi de se consacrer pleinement à ses travaux de recherche et pour une durée de 5 ans.