Carole TALON-HUGON

Responsabilités


Distinctions

  • 2014 Nomination Membre sénior à l’Institut Universitaire de France

Biographie

Après une thèse soutenue à l’Université de Paris 4 Sorbonne, Carole Talon Hugon devient maître de conférences à l’UNS en 1995 puis Professeur des universités en 2004. Elle a été directrice du Centre de Recherche en Histoire des Idées (UNS) de 2005 à 2012 et déléguée scientifique pour la philosophie à l’Agence d’Evaluation pour la Recherche et l’Enseignement Supérieur de 2012 à 2014, jusqu’à sa nomination récente à l’IUF.

Carole Talon-Hugon est également Présidente de la Société française d’Esthétique qui réunit les chercheurs et les praticiens de l’art et de l’esthétique. Elle est directrice de la publication de la nouvelle revue d’esthétique (Presses Universitaires de France) et directrice de la rédaction de la revue NOESIS, éditée par le CRHI.

Le projet de recherche de Carole Talon-Hugon est intitulé « Hétéronomie de l’art » et rassemble des recherches déjà initiées et des perspectives nouvelles unifiées par une position théorique forte : d’une part par l’idée que les arts ne sont pas des activités autonomes et autotéliques, mais des pratiques intimement liées à des théories ou des visions du monde (l’histoire de l’art et d’abord l’histoire de l’idée d’art) et à des valeurs extra-esthétiques ; d’autre part par l’idée que les arts produisent des effets au-delà du monde de l’expérience esthétique : sur nos émotions, nos opérations cognitives et nos comportements. Plus précisément, mes recherches portent sur les rapports des arts et des émotions, sur les rapports de l’art et de l’éthique, ainsi que sur les relations de l’art et de l’esthétique.