Unité de Ciblage Pharmacologique en Oncologie (UCPO)
EA - 3836

Présentation

L’EA 3836 « Unité de ciblage pharmacologique en oncologie » est composée de personnel scientifique et technique du CAL, d’un PU-PH en oncologie médicale et de deux PU-PH en chirurgie cervico-faciale. Hors activité hospitalière (le laboratoire appartient à la plate-forme hospitalière de génétique moléculaire des cancers de l’INCA), l’activité de l’unité est dédiée à la recherche translationnelle, avec deux axes complémentaires, un axe de recherche pré-clinique et un axe de recherche clinique. L’équipe est spécialisée dans la pharmacologie des médicaments anti-cancéreux. L’objectif est de mettre en place une Médecine Personnalisée, au plan des choix de traitement administré (caractérisation somatiques des tumeurs) mais également des posologies (approche pharmacocinétique et pharmacogénétique). Nos travaux de recherche sont destinés à optimiser l’utilisation d’agents chimiothérapeutiques, particulièrement dans le traitement des cancers ORL, cancers du sein et cancers digestifs. La majorité de nos travaux pré-clinique, sur modèles de lignées tumorales humaines xénogreffées sur des souris immunodéficientes, est centrée sur la combinaison de nouvelles drogues ciblées avec des agents cytotoxiques classiques et/ou l’irradiation, dans le but d’apporter des bases rationnelles pour la conception d’essais cliniques originaux, en particulier en pathologie ORL. Nos travaux cliniques sont principalement des études prospectives destinées à identifier des paramètres prédictifs de la résistance et/ou de toxicité aux traitements anticancéreux, que ce soit des caractéristiques intrinsèques des patients (études pharmacogénétiques de polymorphismes constitutionnels à partir d’un simple prélèvement sanguin), ou des caractéristiques propres à la tumeur (mutations somatiques, profils d’expression...). Nous réalisons également une activité de recherche dans le domaine de la pharmacocinétique, essentiellement dans le cadre de phases I-II, avec comme objectif de mettre en évidence des relations entre les paramètres pharmacocinétiques et la toxicité et/ou l’efficacité du traitement permettant pour un traitement donné de définir une fenêtre thérapeutique optimale, dans le but de réaliser des ajustements individuels de posologie. L’unité est rattachée au Cancéropôle PACA : elle est impliquée dans l’Axe A « Biologie et (épi)génétique de la cellule cancéreuse » et dans l’Axe C « Biomarqueurs et évaluation des cibles ». L’analyseur Mass Array system4 (SEQUENOM) a été acheté et mis en service par le laboratoire d’Oncopharmacologie en janvier 2013. Cet équipement fait parti de la plateforme Signal Life (LabEx) de l’Université de Nice et peut être utilisé par les équipes hospitalières ainsi que les équipes de recherche de l’IRCAN ou de l’IBV.




Contact


Directeur

Gérard MILANO
04 92 03 15 55
gerard.milano@nice.unicancer.fr

Directeur adjoint



Implantation

Centre Antoine Lacassagne, Bât. B, 5e étage
33 avenue de Valombrose
06189 Nice Cedex 2
Voir le plan d'accès

Carte