Projet 9 : Prise en compte de l'incertitude dans la fabrication du savoir scientifique

Porteurs de projet

  • Sébastien POINAT (MCF de philosophie, ESPE) (CRHI) ;
  • Frédérique BERTONCELLO (CR CNRS, archéologie, MSHS) (CEPAM) ;
  • Giovanni FUSCO (CR CNRS, géographie) (ESPACE)

Laboratoires et/ou équipes UNS concernés

Partenaires

Rubrique vide.

Personnes réellement impliquées (effectif global + détail nom, statut, laboratoire) : 12

  • Richard ARENA (PR, économie, GREDEG - UMR 7321, Nice), GREDEG
  • Frédérique BERTONCELLO (CR CNRS, archéologie, CEPAM - UMR 7264,Nice), CEPAM
  • Karine EMSELLEM (MCF, géographie, ESPACE – UMR 7300, Nice), ESPACE
  • Giovanni FUSCO (CR CNRS, géographie, ESPACE - UMR 7300, Nice), ESPACE
  • Thomas HUET (Docteur, archéologie, CEPAM - UMR 7264, Nice), CEPAM
  • Christian LONGHI (CR CNRS, économie, GREDEG - UMR 7321, Nice), GREDEG
  • Marie-Jeanne OURIACHI (MCF, histoire, CEPAM - UMR 7264, Nice), CEPAM
  • Valérie PIETRI (MCF, histoire, URMIS – UMR 8245, Nice), URMIS
  • Sébastien POINAT (MCF de philosophie, ESPE, CRHI-EA 4318, Nice), CRHI
  • Jean-Luc PRIMON (MCF, sociologie, URMIS – UMR 8245, Nice), URMIS
  • Christian RINAUDO (PR, sociologie, URMIS – UMR 8245, Nice), URMIS
  • Pascale STEICHEN (PR, droit, GREDEG – UMR 7321, Nice), GREDEG

Objectifs

Ce projet est consacré à la notion d’incertitude. Ce travail s’inscrit dans la continuité du projet « Faire science avec l’incertitude » de l’axe 4 de la MSHS et de l’UMR d’ESPACE, projet qui a rassemblé plusieurs disciplines des sciences sociales et donné lieu à trois tables rondes (avec publication des actes de la 3ème table ronde). Ce travail en histoire des idées part du même constat que le projet MSHS-ESPACE : à rebours de la tradition cartésienne qui visait à écarter tout doute dans la production du savoir, le discours scientifique ne peut plus prétendre atteindre la certitude absolue dans tous les domaines et doit intégrer l’incertitude dans la production des savoirs scientifiques. Cette incertitude peut se décliner de différentes manières (lors de l’établissement des données, dans leur traitement,  dans les processus de validation des assertions théoriques, etc.) mais elle intervient, à un moment ou à un autre, dans le processus complet de production de connaissances. Le travail d’histoire des idées consistera ainsi à étudier dans quelle mesure, au cours de son histoire, les différentes disciplines ont été confrontées à cette question et comment elles y ont répondu. Plus précisément, il s’agira d’abord de mettre en évidence, au sein de l’histoire (récente ou non) de chaque discipline, quelques travaux illustrant les différentes manières de prendre en compte l’incertitude au sein du processus d’édification du savoir scientifique. On mettra également en lumière quelques textes d’auteurs qui, dans le domaine de l’épistémologie générale, se sont confrontés directement à cette question. On s’attachera, enfin, à articuler la trajectoire historique du concept d’incertitude et des raisonnements qui le mobilisent, aux préoccupations contemporaines de l’activité scientifique. Un colloque est projeté pour l’année 2016.

Les disciplines étudiées relèveront des sciences sociales (en particulier celles représentées dans le cadre du projet  « Faire science avec l’incertitude ») mais aussi des sciences de la matière, ainsi que des sciences informatiques.

Financements externes (ANR, Région, Europe...)

Rubrique vide.

Manifestations scientifiques

Manifestations scientifiques afférentes récentes :

  • « L'incertitude : regards pluridisciplinaires », 1ere Table ronde du projet « Faire Science avec l’Incertitude », 19 juin 2013, MSHS-Sud Est (http://mshs.unice.fr/?p=651)
  • « Démarches, méthodes et approches de l'incertitude », 2e Table ronde du projet « Faire Science avec l’Incertitude », 28 novembre 2013 (http://mshs.unice.fr/?p=842)
  • « Incertitude et connaissances en SHS : production, diffusion, transfert », 3e Table ronde du projet « Faire Science avec l’Incertitude », 23-24 juin 2014 (http://mshs.unice.fr/?p=1349)

Manifestations scientifiques :

  • Workshops internes (consacrés à l’écriture d’un article collectif) :

-    jeudi 18 décembre 2014, 14h-17h
-    Lundi 15 janvier 2015,  9h-12h
-    Mardi 27 janvier 2015, 13h30-16h30
-    mardi 17 février 2015, 13h30-16h30
-    lundi 23 mars 2015, 13h30-16h30

  • Workshop interne (sur le thème « histoire des idées en épistémologie : principes et méthodes ») : lundi 16 mars 2015, 9h-12h
  • Séminaire de présentation de l’axe 4 : mardi 17 mars 2015, 9h-17h
  • Organisation d’un colloque international (2016)
  • Parutions prévues : publication en cours des actes de la table ronde « Incertitude et connaissances en SHS : production, diffusion, transfert » (2015)