Contexte

Le doctorat a profondément évolué au cours des les dix dernières années : création des écoles doctorales, affirmation du caractère professionnel du doctorat, évolution des contraintes de durée et de financement. La réglementation change régulièrement, comme le montre l’exemple récent de l’arrêté de mai 2016.

Dans ce contexte, encadrer un·e doctorant·e est un défi : aux nouvelles missions des encadrant·e·s s’ajoutent un paysage institutionnel complexe (écoles doctorales, collèges doctoraux, service d’aide à la poursuite de carrière, …) et une exigence croissante des tutelles (indicateurs de durée du doctorat, de nombre de publications, de poursuite de carrière, …). Ce défi doit être relevé en parallèle de toutes les autres facettes du métier de chercheur·e ou enseignant·e-chercheur·e.

Des outils existent pour garantir la qualité du doctorat tout en permettant aux encadrant·e·s de maîtriser le temps dédié à l’encadrement. L’objectif de la conférence est de faire découvrir ces outils aux encadrant·e·s.