Etude sur l'état de Flow ou comment parler de la neuroscience au Grand Public !

Des chercheurs du laboratoire LAMHESS ont réalisé une étude en highline pour expliquer l'état cérébral d’hypervigilance appelé l’état de flow.

Marion Fournier et Rémi Radel, chercheurs du laboratoire LAMHESS de l’université de Nice ainsi qu'un doctorant du Brésil, Marcelo Felipe, ont eu l'idée de réaliser une étude en highline pour expliquer plus concrètement leurs recherches en neuroscience ! Ils ont ainsi enregistré l'activité cérébrale de volontaires perchés sur une corde au-dessus du vide, afin d'étudier un état de concentration intense. Le film réalisé sur l'évènement ouvre la voie à la vulgarisation de thèmes de recherche parfois considérés ardus par le Grand Public. Consulter la vidéo


Le magazine Sciences et Avenir a réalisé un article sur l'évènement dont vous pouvez retrouver l'intégralité sur Sciences et avenir

 

Le laboratoire Motricité Humaine Education Sport Santé (LAMHESS, Université Nice Sophia-Antipolis, Université de Toulon) est un laboratoire interuniversitaire, pluridisciplinaire thématique centré sur les déterminants physiologiques, épidémiologiques et psychosociologiques de la Motricité Humaine dans deux champs d’application : la recherche sur le sport de haut niveau de performance et la recherche en santé publique autour de la notion de vulnérabilité physique. Dans ce cadre, il est en interaction avec d’autres disciplines : biologie, sciences médicales, sciences de l’ingénieur et sociologie par des collaborations avec des laboratoires de l’UNSA et de la région PACA mais également par des collaborations nationales et internationales.

Plus d'info sur le laboratoire...