Résultats de l'évaluation des apports nutritionnels et des habitudes alimentaires des étudiants en STAPS

En partenariat avec le CROUS, les étudiants du master 1 NAPPES ont réalisé une évaluation et une analyse des habitudes alimentaires et des apports nutritionnels en restauration collective (plateaux repas) des étudiants en STAPS par le biais de questionnaires. Les résultats ont été mis au regard de l'Avis récent de l'ANSES relatif aux repères de consommations alimentaires.

Comme l'année passée, les étudiants de première année de Master Nutrition, Activité Physique, Prévention, Education, Santé ont travaillé sur un projet portant sur les habitudes alimentaires et l’activité physique des étudiants en STAPS sur le site de l’UFR à partir de questionnaire et d’analyse des plateaux repas.

Cette Journée organisée le lundi 6 mars à la Faculté des Sciences du Sport, en partenariat avec le CROUS, a permis la mise en œuvre d'un projet de prévention nutritionnelle destiné aux étudiants de l'UFR ayant pour objectif de promouvoir et de sensibiliser à une alimentation adaptée aux besoins nutritionnels de l’étudiant sportif. 

 

Nous vous invitons à découvrir les résultats de l'enquête :

 

Près de 20% des étudiants de Licence STAPS consomme une alimentation de type fast-food le midi. 30% fréquente la cafétéria du CROUS.
Environ la moitié des étudiants ont des apports en fruits et légumes insuffisants. La plupart des étudiants ont une consommation de viande (hors volaille) trop élevée. Par contre, l’apport en produits riches en protéines végétales (légumineuses) est très faible alors qu'il devrait être quotidien. Seuls 45% des étudiants ont un apport en eau supérieur à 1litre/j. Par contre, la consommation de boissons sucrées (jus de fruits et sodas) est élevée (plus de 60% en consomme quotidiennement). 13% des étudiants consomme des boissons énergisantes quotidiennement. 15% consomme régulièrement des compléments alimentaires et majoritairement  dans un objectif de gain de masse musculaire. Les compléments alimentaires majoritairement consommés sont les protéines, la créatine et les acides aminés ramifiés (BCAA).
L'étude de l'apport nutritionnel du plateau repas du midi en restauration collective en fonction des combinaisons de choix alimentaires, montre globalement une densité nutritionnelle trop basse du plateau et un apport en sel trop élevé. Les choix alimentaires ne favorisent pas l'équilibre nutritionnel (même si certaines combinaisons d'aliments sur le plateau permettent de s'en rapprocher).
L'ensemble des études menées montre que la population d'étudiants de L1 STAPS est exposée aux risques nutritionnels. Des actions de prévention ciblées doivent être menées pour favoriser les comportements alimentaires favorables au maintien de la performance et de la santé à court à moyen et à long terme.

 



Consultez les 2 avis de l'ANSES :