THEROUANNE Pierre

Maître de Conférences en psychologie et Ergonomie cognitive

Pierre Thérouanne a fait ses études à l’Université de Montpellier. En 2000, il a soutenu sa thèse en recherche fondamentale à Aix Marseille 1 sur un sujet en psychologie du langage traitant de la façon dont les personnes traitent les mots ambigus.

ATER pendant 2 ans à Paris 13, il est recruté comme Maître de Conférence à l’UNS en 2003.

A Nice, son travail suit principalement 2 axes. D’abord, il est fortement impliqué dans la vie pédagogique et la formation. Il dirige un master depuis 10 ans qui s’appelle aujourd’hui « Sociologie et Ergonomie des technologies numériques » et il a été assesseur à la pédagogie pour les masters pendant 3 ans à la Faculté des Lettres, Arts et Sciences Humaines.

Ensuite, en tant que maître de conférence, il poursuit ses recherches qui tournent aujourd’hui essentiellement autour de l’ergonomie cognitive au sein du laboratoire LAPCOS, Laboratoire d'Anthropologie et de Psychologie Cognitives et Sociales, laboratoire qui appartient à la MSHS, Maison des Sciences de l’Homme et de la Société Sud-Est.

Sans le savoir, nous bénéficions tous dans notre vie quotidienne des recherches menées dans ce domaine. En effet, dans un sens général, l’ergonomie en tant que discipline scientifique vise à comprendre les interactions entre les êtres humains et les autres éléments d’un système. Elle est donc essentiellement une science de l’étude des interactions. Et en tant que pratique professionnelle, c’est une discipline qui a comme vocation le bien-être des personnes et les performances d’une organisation (productivité, qualité, efficacité...).

Ensuite, plus précisément, il existe 3 domaines de spécialisations de l’ergonomie : physique (exemple : ergonomie du poste de travail), organisationnelle (plus proche des sciences du management et la Psychologie du travail), cognitive (interaction en terme d’échanges d’informations).

Le principal secteur d’activité concerné par l’ergonomie cognitive, qui est le domaine de recherche de Pierre Thérouanne, est le secteur des technologies numériques. Comme par exemple l’ergonomie d’un logiciel c’est-à-dire la conception des logiciels pour qu’ils répondent bien aux attentes des usagers.

Cela a également permis par exemple de démocratiser l’usage d’un ordinateur grâce à des environnements graphiques rendant intelligible ce qui ne l’était que pour des experts en tenant compte des capacités et des connaissances des utilisateurs de ces outils.

Avant l’homme devait s’adapter à la machine, suivre la cadence, s’adapter à quelque chose de complexe. Puis, on a commencé à assurer de concert productivité des systèmes et bien-être des personnes. L’idée aujourd’hui est plutôt d’adapter l’environnement et la machine à l’homme, de concevoir les environnements, les procédures à l’homme en tenant compte des besoins des personnes, de leurs taches, de leurs capacités.