Chargé du traitement de données spatiales et aéroportées F/H

Candidature à adresser à Isabelle.Manighetti@univ-cotedazur.fr avec en copie recrutement@unice.fr avant le 18/11/2018
Emploi

COMPETENCES :

- Connaissance générale des techniques d’acquisition des données spatiales et aéroportées décrites précédemment (notamment LiDAR, PLEIADES, SPOT, Radar SENTINEL, etc.)

- Connaissance des logiciels existants de traitement des données aéro-spatiales, par exemple, Lidar : Terrasolid, SAGA gis, LAS tools, CloudCompare, etc. ; Pléiades : Micmac, ERDAS, Geomatica, Photoscan PRO, ASP Nasa, SP2 ; Radar type Sentinel, Alos, etc. : SENTINEL-1 toolbox, ROI-PAC, ISCE, GMTSAR

- Connaissance des programmes de corrélation de pixels d’images (ex : Cosi-Corr, MicMac, Photoscan)

- Capacité de programmation (IDL pour Envi, python, etc.) pour suivre l’évolution des codes et savoir les adapter à des besoins spécifiques en fonction des objectifs des chercheurs

Envie de travailler en équipe sur des objets différents et des questions variées et évolutives

 

Poste ouvert aux personnes en situation de handicap.

Niveau de recrutement :

Contractuel - CDD Temps Complet 12 mois

Cat A – Niveau IGE

Localisation :

Laboratoire Géoazur, 250 Rue Albert Einstein 06560 Valbonne

Contexte

L’analyse des déformations et mouvements de la surface terrestre à différentes échelles de temps et d’espace est l’un des thèmes phares du laboratoire Géoazur (https://geoazur.oca.eu/fr/acc-geoazur). L’imagerie spatiale et aérienne de haute résolution est l’un des outils principaux permettant cette analyse. Les données incluent des images optiques des surfaces continentales [images satellitaires Pléiades, Spot, Worldview, Ikonos, etc., photographies aériennes de haute résolution], des mesures haute résolution de la topographie [données LiDAR aéroportées et au sol, modèles numériques de terrain (MNT) calculés à partir d’images satellitaires optiques (Pléiades, Spot, Worldview, etc.) en stéréo, tri-stéréo ou multi-stéréo, ou par photogrammétrie aéroportée], des images Radar [Envisat, Sentinel, etc.] de la surface du sol dont l’acquisition de longues séries temporelles permet la détermination des champs de déplacement et la mesure de leur évolution spatio-temporelle. L’utilisation de ces données permet de décrire et mesurer finement la morphologie terrestre, d’identifier les objets telluriques qu’elle porte (failles, glissements de terrain, etc.), d’en définir les propriétés de surface, et de mesurer les mouvements, déplacements et déformations produits ou subis par ces objets sur différentes échelles de temps. La plupart de ces données sont récentes, volumineuses, et requièrent des traitements spécifiques, souvent complexes, que les chercheurs-utilisateurs ne sont généralement pas en mesure de réaliser. L’agent recruté aura la charge de réaliser ces traitements pour permettre aux chercheurs de Géoazur d’utiliser et analyser au mieux les données aéro-spatiales dont ils disposent. Une quinzaine de chercheurs sont directement concernés, à travers plusieurs équipes du laboratoire.

Missions

MISSION GENERALE DU POSTE :

Apporter un soutien technique aux chercheurs du laboratoire utilisant les données aéro-spatiales mentionnées ci-dessus, pour des applications à l’étude des failles et déformations long-termes (tectonique active et géologie structurale), de la morphologie et de ses évolutions (géomorphologie), des déformations décennales et sismiques (géodésie et sismologie), ainsi que des glissements de terrain (aléas gravitaires). Le soutien technique consistera au traitement des données de différente nature, et à la réalisation des développements méthodologiques éventuellement nécessaires à l’amélioration des logiciels existants. Un autre aspect de la mission pourra occasionnellement porter sur l’acquisition, sur le terrain, de données Lidar ou photogrammétriques par drone ou ballon. L’acquisition et le traitement de données d’imagerie et topographiques en zone marine littorale pourront également être menés.

ACTIVITES PRINCIPALES :

Plusieurs types de travaux sont attendus :

-        Calcul d’orthophotographies et de Modèles Numériques de Terrain à partir d’images optiques, satellitaires (Pléiades, Spot, Worldview, etc.) et aériennes (photogrammétrie, Lidar), en stéréo, tri-stéréo, et multi-stéréo ;

-        Acquisition et intégration de points de contrôle au sol pour améliorer la précision des orthoimages et des MNTs ;

-        Tests des différents codes existants pour les calculs d’orthoimages et MNTs (Micmac, SP2, Erdas Imagine, etc.) pour identifier les approches les plus appropriées (nombre et caractéristiques des images, temps de calcul, méthodes d’identification des points homologues, résolution relative et absolue, etc.) ;

-        Corrélation de pixels d’images optiques haute résolution en vue de la mesure de champs de déplacements/déformations (Cosi-corr, Micmac, etc.) ;

-        Construction de séries temporelles d’images Radar, en vue de la mesure de champs de déplacements/déformations ;

-        Analyse d’attributs dans les données (pentes, intensité, etc.) ;

-        Eventuellement fusion de données de nature et résolution différentes ;

-        Représentation/Manipulation/Visualisation des données dans des logiciels SIG appropriés (ex : Ermapper, QGis, ArcGis, GMT, etc.) ;

-       L’agent sera invité à former certains des doctorants et post-doctorants du laboratoire aux techniques de traitement d’images aéro-spatiales. Il sera également invité à participer à la formation des étudiants en Licence et Master (TP/TD).

Contenus

Il n'y a aucun élément dans ce dossier pour l'instant.