Directeur Général des Services Adjoint en charge de la sécurisation des procédures et décisions de l'établissement H/F

Les dossiers de candidature, comprenant un curriculum vitae, une lettre de motivation, une copie du 1er arrêté de titularisation dans un corps de fonctionnaire de la catégorie A et du dernier arrêté d’avancement d’échelon doivent être adressés à l’adresse suivante : recrutement@univ-cotedazur.fr avant le 4 décembre 2019 Un double du dossier de candidature devra être adressé par courriel à : dgrh-e-1-2@education.gouv.fr, à la MPES par courriel à mpes.mobilite@education.gouv.fr.
Emploi

COMPETENCES :

Le candidat devra présenter en plus de très fortes compétences, juridiques, financières, et de contrôle interne
- Des capacités à piloter des projets à forte dimension stratégique et humaine
- Des capacités d’anticipation, d’accompagnement et de conduite du changement,
- Des capacités de management des personnels d’encadrement et opérationnels dans un esprit de responsabilisation des acteurs et de travail en transversalité, que ce soit pour des personnels rattachés hiérarchiquement comme fonctionnellement.
- D’importantes capacités de communication
- Une très forte réactivité sur les dossiers


L’emploi requiert :
- Une très grande disponibilité et très importante capacité de travail
- Une forte capacité d’adaptation et d’assimilation de enjeux
- De réelles capacités d’écoute, d’animation et de négociation
- Un grand sens de l’initiative et une capacité à être force de proposition
- Un intérêt fort pour la mise en œuvre des politiques liées au soutien de l’excellence
- Une appétence pour le secteur de la recherche et de la formation
- Une très bonne connaissance de l’enseignement supérieur et de la recherche 

 

 

CONDITIONS DE CANDIDATURE :

Le poste ouvert est un emploi d’Administrateur 1015
Peuvent être nommés dans un emploi d'administrateur de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche : Décret n°83-1033 du 3 décembre 1983


1° Les fonctionnaires des corps recrutés par la voie de l'Ecole nationale d'administration ;


2° Les fonctionnaires nommés dans un emploi de secrétaire général d'académie ;


3° Les fonctionnaires nommés :
a) Dans un emploi de secrétaire général d'établissement public d'enseignement supérieur ;
b) Dans l'emploi de directeur adjoint ou dans un emploi de sous-directeur du Centre national des œuvres universitaires et scolaires ;
c) Dans un emploi de directeur de centre régional des œuvres universitaires et scolaires ;


4° Les conseillers d'administration scolaire et universitaire ayant accompli au moins dix ans de services effectifs en catégorie A et soit appartenant à la hors-classe, soit ayant atteint au
moins le 5e échelon de la classe normale ;


5° Les fonctionnaires civils appartenant à un corps ou à un cadre d'emplois de catégorie A, ou de même niveau, dont l'indice brut terminal est au moins égal à l'indice brut 966, ayant
accompli dix ans au moins de services effectifs dans un corps, un cadre d'emplois ou un emploi de catégorie A ou de même niveau et ayant atteint au moins l'indice brut 705.

 

Poste ouvert aux personnes en situation de handicap

Niveau de recrutement :

Interne / Titulaire

Catégorie A

 

Localisation :

Grand château, Parc de Valrose, 28 avenue de Valrose – 06 000 Nice

 

Contexte :

Université Côte d’Azur (UCA) est un établissement public expérimental au sens de l’ordonnance du 12 décembre 2018 dont les statuts ont été publiés le 27 juillet 2019. Cette nouvelle université à statut dérogatoire issue de la fusion de l’Université Nice-Sophia Antipolis et d’Université Côte d’Azur (COMUE) est constituée de composantes sans personnalité morale (8 écoles universitaires de recherches, un EPU, 2 facultés, un IAE, un IUT et une ESPE, des instituts et des portails de licence, des UMR, des équipes d’accueil), d’établissements composantes avec personnalité morale (Observatoire de la Côte d’Azur, Villa Arson, IFMK, CIRM, école régionale des acteurs de Cannes et Marseille. Elle se construit en synergie avec des établissements associés (CHU, centre Antoine Lacassagne, SDS, Ecole de danse Rosella Hightower, etc..) et des établissements partenaires (EPST : INSERM/CNRS/INRIA/INRA, etc..).
Lauréate en 2016 de l’appel à projet IDEX avec UCA Jedi (49 millions d’euros), du projet 3IA en 2019 (18 millions d’euros), d’un projet d’EUR, Université Côte d’Azur est engagée dans une trajectoire de transformation et d’excellence, qui vise à lui donner le rang d’une grande université intensive en recherche en lien avec les problématiques du territoire. Université Côte d’Azur emploie directement environ 3000 agents et accueille une population de plus de 30 000 étudiants. Université Côte d'Azur vise à développer le modèle du XXIe siècle pour les universités françaises, basé sur de nouvelles interactions entre disciplines, un modèle expérimental de coordination entre recherche, enseignement et innovation et de solides partenariats avec le secteur privé et les collectivités locales.

Mission générale du Poste

ACTIVITES PRINCIPALES :

Dans un contexte de profonde transformation, le directeur général des services adjoint assiste, aux côtés de deux autres directeurs généraux adjoints, le directeur général des services dans la direction, l’organisation et le fonctionnement des services administratifs, financiers et techniques de l’établissement.
Il contribue en appui à l’équipe politique, à l’élaboration du projet global d’établissement et à la modernisation de son administration dans une optique d’amélioration de la qualité de service rendue à l’usager.
Il est chargé de la transformation organisationnelle et administrative de l’établissement aux côtés des autres directeurs généraux de services adjoints.
Il est particulièrement chargé des opérations de sécurisation juridique et financière de l’établissement dans un contexte général de profonde transformation. Il s’appuie pour ce faire, sur les directions métiers de l’établissement qu’il coordonne et anime de manière transversale.


A ce titre, il est notamment en charge :

  • De participer au diagnostic des enjeux, des forces et des faiblesses de l’établissement ;
  • De mettre en œuvre une politique de maitrise de risques en cohérence avec les orientations de l’audit interne
  • De proposer la création de nouveaux objets destinés à sécuriser l’ensemble des décisions et opérations de l’établissement ;
  • De développer une transversalité plus prononcée entre les directions des services centraux avant l’élaboration des décisions des conseils ;
  • D’appuyer, par son expertise, les EUR et composantes de l’établissement dans leurs décisions, marchés, et opérations d’envergure…
  • De mettre en œuvre un plan de formation destiné à améliorer la qualité de la réponse administrative des différentes filières métiers avec le soutien des directeurs concernés.
  • Il pourra, en fonction des besoins de l’université et dans le cadre de ses missions de directeur général des services adjoints, se voir confier des projets transversaux qui auront ou pas un lieu direct avec le périmètre de sa fonction de directeur général des services adjoints.
  • Il est assisté directement dans sa mission par l’ensemble des directeurs des services centraux sur les sujets dont il a la charge.
  • Dans tous les cas, son rôle et ses actions seront de suivre la stratégie mise en place par la Présidence et exécutée par la Direction Générale des Services.
  • Chaque année, en dehors de ses objectifs récurrents liés à son poste, le Directeur Général des Services lui confiera des objectifs annuels en lien avec les enjeux court termes et le déroulement temporal du projet d’établissement. 

 

 

Contenus

Il n'y a aucun élément dans ce dossier pour l'instant.