Johair

Je veux saluer l'abnégation et le courage de mes camarades étudiants en médecine se relayant jours et nuits dans les hôpitaux de la ville, de vrais héros de l'ombre!