Marc-Antoine

Belge et ancien doctorant-chercheur à l'Université de Nice, je compatis à la douleur des niçois et pleure ce terrible événement; toutes mes pensées aux victimes, habitants et étudiants.