Conférence inaugurale

  • Mercredi 1.10 à 17h30 Théâtre du Grand Château

« Développement de modèles Xénogreffes de cancer du Poumon, succès d’une collaboration public/privé»


Le conférencier présentera un travail de recherche dont le but était de créer des souris greffées avec des cellules de cancer du poumon humain (xénogreffes). En cas de succès, il devenait alors possible d’étudier la réponse thérapeutique à de nouveaux médicaments, pour toute une série de tumeurs implantées.


100 tumeurs ont été adressées au laboratoire Sanofi par la biobanque du CHU de Nice.  L’envoi a été réalisé le jour même au laboratoire Sanofi et l’implantation a été réalisée moins de 24h plus tard. Le taux de prise de greffe a été au moins de 30% malgré l’éloignement des  sites. 


Cette étude montre donc que des xénogreffes sont possibles à distance des sites de prélèvements si la gestion initiale des échantillons est optimale. Ceci laisse entrevoir des opportunités de collaboration entre des sites éloignés, afin d’étendre les modèles animaux et ainsi de mieux appréhender le développement de nouvelles stratégies thérapeutiques. Notamment dans le domaine des thérapies ciblées et de l’immunothérapie, dans le cadre de la médecine stratifiée et de précision.