Ondes

Depuis 1970: TENSIONS ET CONTRAINTES Suspension du mouvement de transformation de corps malléables et ductiles et structure mécanique

[Actions ou intentions] Déconstruction et construction du mouvement.

Déformation par pression et impact. Tensions sans rupture. Seuils et limites

de tensions. Espace fermé et ouvert. Aucune signification symbolique, aucune

référence scientifique exprimées

[Fonctions et techniques] Stéréométrie. Volumes et structures fixes.

Plasturgie. Matériaux et structures. Macrostructures. Le vide et le plein.

Perception de la lumière et de la couleur. Scénographie et artifice esthétique.

Texte de Michel Dray

 

Durant cette période des « Contraintes » je tentai de représenter un « arrêt »

dans le déroulement du temps, passant du mobile au stabile, du vivant à

l’inerte, en une sorte « d’arrêt sur image ». Pour le matérialiser, j’utilisai

la réaction naturelle de différents matériaux existants (sous forme de

volumes ou de surfaces). Je confrontai leur résistance lorsqu’ils étaient

soumis aux pressions, efforts ou impacts exercés sur eux. Les accidents

provoqués et contrôlés vont modifier l’aspect initial ; il est intéressant

d’observer les transformations naturelles, très différentes selon les

matériaux. Cependant, dans aucun cas d’intervention le matériau sollicité

n’a été détérioré par l’opération, il n’a fait que changer de forme.

Texte d'Edmond Vernassa